19 02 2016 - Nikos Zompolas

DAMIEN DEROUBAIX Mudam Luxembourg

DAMIEN DEROUBAIX PICASSO ET MOI 20/02/2016 - 29/05/2016

Vernissage 19/02/2016 18h00 


Damien Deroubaix born in 1972 in Lille. Lives and works in Meisenthal, France Damien Deroubaix studied in Saint-Etienne and in Germany (Karlsruhe, 1998). Since 2003, his work has been shown in the leading European institutions and has been presented in many solo shows, particularly in Switzerland and Germany. He has spent a good deal of time abroad, notably for residences at the Künstlerhaus Bethanien in Berlin (2005) and ISCP in New York (2008). In 2009, he is nominated at the Marcel Duchamp Prize.

His works are in the largest national collections: the Musée d´Art Moderne, the Centre Pompidou, the MAMC Strasbourg, the FRAC Midi-Pyrénées, Limousin and Basse Normandie, the FNAC CNAP, the Musée du Dessin et de l?Estampe Originale in Gravelines, and international collections, among them those of the Museum of Modern Art, New York, the Mudam, Luxembourg, the Saarlandmuseum, Saarbrücken, the Museu Coleçao Berardo, Lisbon, the Albrecht-Dürer-Haus-Stiftung, Nuremberg, the Kunstmuseum, St. Gallen

After 10 years in Berlin, he returned to France to prepare several major exhibitions. In 2014, he will present a large personal exhibition to celebrate the Maeght Foundation's 50 years in association with Pablo Picasso. The Musée de l'Abbaye Sainte-Croix in Sables d'Olonne will devote a major retrospective to him in all its exhibition spaces. Since 1999, Damien Deroubaix has organized many group exhibitions bringing together a number of artists (Altars of Madness, Casino, Luxembourg, 2013; Confort Moderne, Poitiers, 2013; State of the Union, Freies Museum, Berlin, 2011; Family Jewels, Villa Merckel, 2010, etc.), in addition to a large number of solo shows that he presented at the 9 bis gallery in Saint-Étienne, a venue he created in 1998 and whose curator he remained until its closing in 2010 (Claude Lévêque, Mark Dion, Anne-Marie Jugnet and Alain Clairet, among others).

La pratique artistique de Damien Deroubaix est marquée par une grande diversité de formes et de techniques : peinture à l’huile, aquarelle, gravure, tapisserie, panneaux de bois gravés, mais aussi sculpture et installation. À cette variété formelle répondent des sources et des références des plus éclectiques, cohabitant souvent au sein de ses œuvres dans un esprit qui n’est pas sans rappeler celui, iconoclaste, des montages Dada. Des motifs empruntés aux danses macabres médiévales s’y mêlent à des évocations de chapitres tragiques de l’histoire contemporaine ; des images d’actualité y côtoient la mythologie ou le folklore ; l’histoire de l’art et la scène musicale metal s’y télescopent. Ouvertement expressionnistes, ses peintures convoquent bien souvent des thèmes apocalyptiques, et c’est peut-être ce qui les rend si intemporels.

Au sein de ces ingrédients hétéroclites, la figure de Pablo Picasso joue un rôle singulier : Damien Deroubaix décrit la découverte, à l’âge de 19 ans, de la tapisserie de Guernica comme une expérience déterminante, celle-là même qui suscita sa vocation d’artiste. Il n’a cessé, depuis, de « dialoguer » avec le maître espagnol, reprenant certains de ses motifs et de ses thèmes, trouvant surtout dans son approche de l’allégorie et dans l’engagement de certaines de ses œuvres un modèle pour son propre travail. De ce dialogue à travers le temps est né le projet Picasso et moi, présenté pour la première fois à la Fondation Maeght à Saint-Paul-de-Vence en 2014-2015 et prolongé ici, dans une version augmentée.

L’exposition au Mudam Luxembourg réunit quinze œuvres de Picasso issues des collections du Musée national Picasso-Paris, de la Bibliothèque nationale de France et du ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles et une quarantaine d’œuvres de Damien Deroubaix, dans un accrochage qui met en lumière la convergence de deux regards portés sur le monde. Elle a également donné lieu à la production d’un ambitieux panneau gravé et encré réalisé d’après Guernica, une façon pour Damien Deroubaix de rendre hommage à l’œuvre qui éveilla sa vocation tout autant que de la « réactiver » dans l’espace contemporain. - See more at: http://www.mudam.lu/fr/expositions/details/exposition/damien-deroubaix-1/#sthash.lOk69Brh.dpuf